Publié le 11 octobre 2012, Alexandra Michot, Le Figaro

Besoin de faire refaire un passeport perdu ou volé ? Mieux vaut ne pas avoir égaré sa carte d’identité. Car pour attester de sa nationalité et/ou de sa filiation, une copie intégrale d’acte de naissance est alors nécessaire. Jusqu’ici, tout est normal. Grâce à la mise en place des démarches en ligne (un gain de temps formidable), il suffisait d’une simple demande sur le site de votre mairie de naissance pour recevoir la précieuse attestation par la poste quelques jours plus tard. Aujourd’hui, le courrier vous parvient toujours à domicile mais il contient une petite note précisant que, selon les nouvelles directives, l’acte de naissance a été adressé à votre mairie d’arrondissement. Et qu’il vous sera remis sur place à condition de produire un papier d’identité… Que vous n’avez plus puisque vous le faites justement refaire. Reste à se rendre dans sa mairie de naissance – s’il s’agit de Marseille ou Vesoul, évidemment ça complique l’histoire -, et prier pour qu’un permis de conduire fasse office de CNI. Vous ne conduisez pas ? Vous ne prendrez pas non plus le prochain avion.