Le bras armé de la loi avait décidé de frapper fort : verbalisé le 13 septembre pour ne pas avoir de gilet jaune, ni de triangle de signalisation dans son véhicule, un automobiliste de Capbreton a reçu… 143 PV identiques pour cette seule et unique infraction.

Sommé de payer une amende totale de 12 870 euros, le contrevenant s’est vu proposer par la gendarmerie d’envoyer… autant de LRAR que de PV reçus, représentant donc au moins 400 euros de frais d’affranchissement, pour en réclamer l’annulation. Ce n’est que suite à la diffusion d’un reportage sur son cas par une grande chaîne de télévision nationale que l’automobiliste a reçu un appel de la préfecture des Landes, par lequel il s appris l’annulation de l’ensemble des 90 contraventions – y compris celle qui était justifiée. L’erreur était, paraît-il, liée à un « bogue informatique »…